Appel à l’Action : Le CSPJ doit sanctionner le juge AI Duniel Dimanche pour incitation à la violence

Dans le contexte de l’affaire des faux mandats d’amener liés au rapport de l’ULCC sur les matériels de la CNE, le juge AI Duniel Dimanche se trouve actuellement au centre d’une controverse significative. Des accusations d’incitation à la violence et de troubles mentaux pèsent sur lui, en raison de ses appels à la population pour mettre en œuvre la méthode brutale du « bwa kale » contre les individus visés par ses mandats d’amener, provoquant ainsi une vague d’indignation.

juge AI Duniel Dimanche

La responsabilité des anciens présidents, premiers ministres et ministres qui soutiennent un agent public impliqué dans des violations flagrantes des lois et de la Constitution est mise en lumière. Ces actions ne correspondent pas à la démocratie, mais plutôt à des actes arbitraires qui compromettent l’intégrité du système judiciaire.

Il est impératif de souligner qu’aucun avantage politique ne peut découler de la violation des lois et de la Constitution du pays. Tout démocrate authentique devrait condamner fermement de telles transgressions, indépendamment des motivations de leurs auteurs.

La compétence du juge AI Duniel Dimanche est remise en question, notamment en se demandant comment les personnes visées par ses mandats de comparution ont été informées. L’absence de signification de mandats par le commissaire du gouvernement Elder Guillaume soulève des inquiétudes quant à la légitimité de ces procédures.

LE CONSEIL SUPERIEUR DU POUVOIR JUDICIAIRE (CSPJ) doit agir rapidement en sanctionnant le juge AI Duniel Dimanche pour préserver l’intégrité du système judiciaire et réaffirmer les valeurs démocratiques fondamentales.

7 Replies to “Appel à l’Action : Le CSPJ doit sanctionner le juge AI Duniel Dimanche pour incitation à la violence”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *