Appel à des sanctions contre l’ambassadeur en Équateur pour non-assistance à des compatriotes en détresse

Le ministère des Affaires Étrangères est invité à prendre des mesures disciplinaires contre l’actuel ambassadeur d’Haïti en Équateur pour son manquement grave à ses devoirs envers des compatriotes en difficulté. La situation critique des 12 Haïtiens bloqués à l’aéroport de Guayaquil depuis le 10 juin exige une réponse rapide et décisive, ce qui n’a manifestement pas été le cas.

Une Négligence Inacceptable

Malgré l’urgence et la détresse des Haïtiens concernés, l’ambassadeur en poste n’a pas pris les mesures nécessaires pour leur venir en aide. Les 12 individus, parmi lesquels se trouvent trois bébés, ont été contraints de dormir sur des chaises et n’ont pas eu accès à des commodités de base, comme la nourriture et les installations sanitaires. Ce manque d’intervention de l’ambassadeur est non seulement une négligence grave mais également une violation des responsabilités diplomatiques de protection et d’assistance aux citoyens haïtiens à l’étranger.

Nécessité de Sanctions Disciplinaires

Face à cette situation, il est impératif que le ministère des Affaires Étrangères prenne des sanctions exemplaires contre l’ambassadeur. Plusieurs mesures peuvent être envisagées, notamment :

  1. Blâme officiel :
  • Inscrire un blâme dans le dossier personnel de l’ambassadeur, signalant son manquement et son incapacité à répondre aux besoins urgents des compatriotes.
  1. Rappel en Haïti :
  • Rappeler l’ambassadeur en poste à l’Équateur afin de mettre fin à sa mission. Ce rappel peut être temporaire ou permanent, en fonction de l’évaluation de la gravité de ses actions ou inactions.
  1. Suspension :
  • Suspendre l’ambassadeur de ses fonctions pour une période déterminée, en attendant une enquête approfondie ou une décision définitive concernant son poste.
  1. Mutation :
  • Transférer l’ambassadeur à un poste moins prestigieux ou avec moins de responsabilités, pour marquer le mécontentement du ministère face à son incapacité à remplir ses devoirs.

Un Exemple Nécessaire

L’application de telles sanctions ne serait pas seulement une réponse appropriée à cette situation spécifique, mais servirait également d’exemple pour tous les représentants diplomatiques haïtiens. Il est crucial que le personnel diplomatique comprenne l’importance de leur rôle et la nécessité de répondre rapidement et efficacement aux situations d’urgence impliquant des citoyens haïtiens.

En agissant fermement contre cet ambassadeur, le ministère des Affaires Étrangères démontrera son engagement à protéger ses citoyens et à maintenir des standards élevés de responsabilité et de dévouement au sein de son corps diplomatique.